Paris: Les parents, eux, ne décolèrent pas et réclament le remboursement intégral du repas

Des sandwichs triangle ont été proposés aux enfants dans les cantines du 18e arrondissement en début de semaine. Des parents d’élèves dénoncent un « menu de la honte », alors qu’ils mettent en cause depuis plusieurs années la qualité des plats servis à leurs enfants.

Au menu du déjeuner: sandwich Daunat emmental crudités. La composition du repas proposés aux enfants des écoles du 18e arrondissement lundi ne passe pas auprès de leurs parents.

Un « menu de la honte », dénonce un collectif de parents, baptisé Les enfants du 18e mangent ça, qui proteste régulièrement contre la qualité de la nourriture servie dans les cantines de l’arrondissement par le prestataire chargé de la préparation des repas.

Un menu spécial « pique-nique »

Mises en cause, la caisse des écoles du 18e et la mairie d’arrondissement se sont justifiées dans un communiqué, précisant qu’il s’agissait d’un menu « pique-nique » exceptionnel en raison du pont de l’Ascension la semaine dernière et des travaux dans la cuisine du 18e, délocalisée à Melun. Résultat, « le délégataire était dans l’impossibilité matérielle de livrer en une matinée, depuis Melun, les 84 sites de l’arrondissement ».

« Les écoles étant fermées depuis jeudi, il aurait donc fallu acheminer les repas de ce lundi dès le milieu de la semaine dernière. La solution du sandwich était préférable », abonde dans Le Parisien la mairie du 18e.

La mairie admet toutefois « la proposition sandwich club » n’était pas « d’une qualité à la hauteur des exigences du cahier des charges actuel ». Les parents, eux, ne décolèrent pas et réclament le remboursement intégral du repas de lundi.

Share