Parmi eux, une interview particulièrement touchante d’Adil Rami, très ému en évoquant sa mère et ses sacrifices

Sur le plateau de C à Vous, le journaliste Karim Rissouli a dévoilé quelques extraits de son documentaire consacré aux Bleus et à leur victoire en Coupe du monde. Parmi eux, une interview particulièrement touchante d’Adil Rami, très ému en évoquant sa mère et ses sacrifices.

Parmi les footballeurs qu’il a pu interroger, Karim Rissouli retiendra certainement l’interview d’Adil Rami, « une vraie rencontre« , comme il le raconte sur le plateau de C à Vous.

»Je le trouve vraiment très émouvant, très sincère (…) il y a une simplicité qui se dégage », décrit le journaliste. Car Adil Rami a un parcours qui ne ressemble à aucun autre : arrivé tardivement sur les terrains – à 21 ans, il est employé municipal à Fréjus – il a construit une carrière pour laquelle il a dû se battre. Comme il le raconte dans un extrait du documentaire de Karim Rissouli dévoilé dans C à Vous vendredi.

« J’ai eu un parcours atypique, et j’ai quand même assez galéré », confie Adil Rami.« On ne m’a jamais donné la chance, ne serait-ce que d’y croire, de pouvoir être un jour devenir footballeur professionnel », poursuit-il.

S’écartant un peu du sujet du football, mais finalement pas tant que ça, Adil Rami a souhaité saluer le rôle de sa mère, maman célibataire de 4 enfants, dans l’épanouissement de sa famille.

« Ma maman a dû nous élever seule, quatre enfants. Sans travail, sans permis », explique le joueur, visiblement très ému.

Pour élever quatre enfants ce n’est pas facile, donc c’est pour ça que je l’idolâtre.J’ai réussi à fonder une carrière, grâce à cette force », conclut-il, en larmes. Un beau témoignage qui va sans doute faire fondre ceux qui n’étaient pas encore touchés par la Rami mania.

Share