Pollution : la boîte jaune de Nesquik va disparaître

Le célèbre emballage va être remplacé par du carton, au nom de la lutte contre la pollution.

C’est un souvenir d’enfance qui va bientôt disparaître. La célèbre boîte jaune en plastique de Nesquik va être remplacée par un emballage en carton.

Une petite révolution qui intervient pour de bonnes raisons : Nestlé, un des plus gros pollueurs de la planète, s’est fixé plusieurs objectifs de réduction des déchets.

D’ici 2025, le groupe compte incorporer 25 % de matières recyclées dans ses emballages et produire 100 % d’emballages recyclables.

« Nous n’allons pas arrêter la production et la distribution du produit classique, mais avec le nouveau packaging, nous comptons répondre aux attentes des consommateurs pour des produits plus responsables », explique Jean-Manuel Bluet, directeur du développement durable de Nestlé France, cité par Environnement magazine.

Un changement devrait néanmoins être apporté à la recette classique, qui va contenir 20 % de sucre en moins. Si ces annonces devraient satisfaire les consommateurs soucieux des enjeux écologiques, ils devront aussi dépenser plus d’argent : 1,89€ pour 186 grammes de poudre de cacao, soit trois fois plus cher que le Nesquik classique.

Share