Et si le temps ce vendredi s’annonce plutôt instable, la chaleur va revenir sur l’Hexagone dès ce week-end et les orages laisseront place au beau tems

Ce vendredi 21 juin signe l’arrivée de l’été et pas uniquement sur le calendrier. Dès ce week-end, le temps aussi sera raccord et le thermomètre va s’affoler.

C’est officiellement l’été. Et si le temps ce vendredi s’annonce plutôt instable, la chaleur va revenir sur l’Hexagone dès ce week-end et les orages laisseront place au beau temps. De fortes températures sont attendues la semaine prochaine, avec jusqu’à 40 degrés prévus.

Un vendredi mitigé

Pour ce premier jour de l’été le temps connaîtra malgré tout une instabilité marquée dans le Sud-Ouest, sur le Massif central et les Alpes, selon les prévisions de Météo-France.

Dès le matin, de l’Aquitaine au Midi-Pyrénées, puis progressivement sur le Languedoc-Roussillon, le temps sera bien maussade, pluies localement soutenues accompagnées par endroits d’orages voire de grêle. En fin de matinée, ces pluies marquées, concerneront aussi le Limousin et l’Auvergne.

Sur l’Aquitaine, l’après-midi, une brève accalmie se dessinera, avec des averses par moments. A noter que les cumuls de pluie pourraient être conséquents du Pays basque aux Landes en allant vers les Hautes-Pyrénées et le Gers mais aussi dans l’ouest de l’Auvergne.

En Provence, Rhône-Alpes, Bourgogne-Franche-Comté, jusqu’au sud de l’Alsace, il faudra s’attendre à des ondées à caractère orageux. Elles deviendront moins fréquentes en cours d’après-midi, sauf sur le massif alpin, où les orages seront localement forts jusqu’au soir.

Cet après-midi, les maximales évolueront entre 17 et 23 degrés, jusqu’à 25 dans le Bas-Rhin, 28 à 30 degrés en basse vallée du Rhône, dans le Var et la Corse.
Il fera 19 degrés à Brest, 24 à Paris, 22 à Lille, 21 degrés à Toulouse, 23 à Bayonne et 28 degrés à Toulon.

Un week-end chaud et ensoleillé

C’est plutôt un bon week-end qui nous attend pour commencer l’été. Le temps samedi devrait nettement s’améliorer sur une grande partie du pays.

Si quelques averses sont attendues sur l’Est, elle seront bien moins fortes que cette semaine. Du côté des températures aussi on note une belle amélioration. Les maximales seront de 12 degrés le matin sur la moitié nord et 25 degrés l’après-midi. Sur la moitié sud, on attend 15 degrés en moyenne pour la matinée et jusqu’à 28 pour le reste de la journée.

Et elles n’ont pas fini leur ascension. La journée de dimanche sera marquée par une nouvelle forte hausse des températures. Il fera jusqu’à 29 degrés l’après-midi au nord du pays et 32 au sud, avec un temps ensoleillé sur la quasi totalité du pays à l’exception de la Bretagne où quelques averses et nuages résisteront.

Gare au coup de chaud la semaine prochaine

C’est à partir de lundi que le thermomètre va réellement s’affoler sur l’Hexagone. Météo France prévoit des températures très élevées, jusqu’à 40 degrés, et avertit qu’il fera très chaud une partie de la semaine, en particulier dans l’est du pays.

« Bien que de courte durée, cette vague de chaleur pourrait être remarquable par sa précocité et son intensité », précise l’organisme de prévisions.

Dans la perspective de l’arrivée des grandes chaleurs, la Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France (FNSPF) a pour sa part rappelé jeudi que se baigner dans l’eau fraîche d’un lac ou d’une rivière pour échapper à la canicule peut être dangereux en raison des risques d’hydrocution et donc de noyade.

Les vagues de chaleur sont plus fréquentes en France depuis 30 ans, rappelle Météo-France. Avec le changement climatique, on s’attend à une « augmentation très probable du nombre de jours de vagues de chaleur au XXIe siècle ».

Share